Comment adhérer au centre socioculturel ?
 
Entrée gratuite - Réservations au : 03.27.89.99.94
Pré-inscriptions à l'accueil du Centre ou au : 03.27.89.51.74
Retrouvez toutes les infos dans le programme et réservez vos places au : 03.27.89.51.74
Entrée libre et gratuite

UN TERRITOIRE D'EXCEPTION :

Icone Territoire 1 Icone Territoire 3 Icone Territoire 5
Ico Territoire 2 Icone Territoire 7 Icone Territoire 11

Un patrimoine remarquable

distillerie fressain

 Le patrimoine bâti

Localités rurales dépendant de l’activité agricole, les villages d’Ostrevent et de Sensée renferment encore de nombreux corps de ferme. Ceux-ci présentent bien souvent des particularités architecturales remarquables. La ferme élémentaire est un habitat mixte où s’articulent les bâtiments d’habitation et d’exploitation agricole. Ces fermes ont en général pignon sur rue et sont organisées en un seul bâtiment rectangulaire ou en L. Elles sont construites en maçonnerie de briques avec quelques reliefs sous chéneau, parfois des encadrements de baies et deschaînages de pierres blanches ou de pierres bleues.

  

1

Un autre type de ferme construite sur le territoire : les censes. Ce sont desfermes à cour fermée avec de très rares ouvertures sur l’extérieur. Le porche, parfois formant un pigeonnier, ouvre sur la drève, chemin d'accès à la cense. De l'autre côté de la cour, un passage couvert dans la grange permet d'accéder aux terres exploitées. Aussi, on peut apprécier encore aujourd’hui quelques châteaux. Malheureusement, les aléas de l’Histoire n’ont laissé sur leurs fondations que les plus modernes. Principalement des XVIIe et XVIIIe siècles, ces riches demeures présentent des éléments d'architecture française, c'est-à-dire principalement une composition symétrique de la façade, souvent composée en trois corps et en travées.

Enfin, un dernier type de bâtiment remarquable se retrouve encore sur le territoire : les pigeonniers. Situé au milieu d'une cour de ferme, quelque fois en dehors, le pigeonnier tour est une tour maçonnée de briques, généralement avec chaînages et harpes de pierres blanches. Leur plan est, comme ceux de Cantin et d’Erchin, quadrangulaire. Les pigeonniers dans l’oeuvre sont plus courants. Ils furent généralement construits au XIXe siècle sur des censes roturières, comme témoignage de richesse. Ils ont été édifiés sur le porche d'entrée ou simplement se marquent par une grille d'envol placée dans la maçonnerie du pignon d'une grange.

Le patrimoine religieux

Le catholicisme a été la religion la plus pratiquée en Ostrevent et dans la vallée de la Sensée. La production monumentale et artistique qu’il a suscitée est très importante. Aussi, les édifices cultuels recensés (églises, chapelles, …) sur le territoire sont un témoignage précieux du passé qui rappelle des pratiques religieuses aujourd’hui, en grande partie, disparues.

fechain chapelleSteAnne2

hamel chapellecroix2

Malgré les vicissitudes de l’Histoire, les 16 communes qui composent le SIRA comptent encore 76 calvaires, chapelles, niches et grottes que l’on retrouve partout : dans les villages, dans la nature, sur les pignons, à la croisée des chemins, …

Le mégalithisme

Désignant étymologiquement une "grosse pierre", le mot "mégalithe" est également utilisé, depuis plus d'un demi siècle, par les scientifiques pour nommer les dalles de forte taille employées dans la construction d'un monument préhistorique.
 
Apparu à la fin du Néolithique (vers 2500 ans avant JC) et au début de l'Age de Bronze (1800 ans avant JC), le mégalithisme (ou pratique du mégalithe) marque une étape majeure de l'évolution de la société humaine avec le développement de pratiques culturelles et funéraires.
On trouve trace de ce développement culturel partout dans le monde.
Dans la vallée de la Sensée, comme ailleurs, on distingue ainsi deux types de mégalithes : le menhir et le dolmen.
 
Ainsi, sur le territoire vous aurez la possibilité de découvrir les Menhirs de Lécluse (la pierre du Diable) et d’Aubigny-au-Bac (la pierre qui pousse), le Dolmen d’Hamel (la pierre à Chavatte) et le Polissoir de Féchain. A noter également, dans les environs, le menhir d’Oisy le Verger et les Bonnettes de Sailly en Ostrevent.
 
menhir2 Dolmem Hamel5
pierre pousse  8
Si vous souhaitez plus d'informations, vous en retrouverez dans le Guide Découverte édité par le SIRA (cliquer pour en savoir plus).
icone1 icone2 icone3  icone4
Qui sommes-nous ? Partenaires Téléchargements Contact

Newsletter

Newsletter SIRA Recevoir du HTML ?
Joomla Extensions powered by Joobi
Vous êtes ici : Accueil Le territoire Un patrimoine remarquable